Espace privé
Propriétaires et skippers   Tirage au sort bateaux Figaro Beneteau 3 Nautic 2018

Les skippers

Marc Mallaret

465 pt
MARC MALLARET

DATE DE NAISSANCE : 5 février 1990

 

Après avoir appris à naviguer en croisière en famille, Marc commence la compétition en optimiste à l’âge de 10 ans au Yacht Club de Mauguio-Carnon.

Très tôt il rêve de Jeux olympique. Inscrit à la section sport étude en 420 au pôle espoir du CER Occitanie puis en 49er au pôle France de Marseille en 2011 pour une préparation olympique et assouvir son rêve.

Les résultats sont rapidement au rendez-vous avec notamment un premier podium mondial en jeune et un premier top 10 en coupe du monde pour sa première saison.

 

En 2015, après des hauts et des bas en olympisme, pas de sélection aux JO, Marc poursuit un nouvel objectif : Le Large.

Un propriétaire de Figaro 2 propose à Marc de lui prêter son bateau pour la Generali Solo qui se court en Méditerranée, à la maison.

Quelle meilleure préparation que de faire le tour de Bretagne, c’est parti, première régate et premier podium d’étape sur la grande course de ce Tour de Bretagne à la voile 2015. S’en suit une Generali 2015, alliant parcours construit et étape au large, ici aussi, podium sur parcours construits.

Bilan de ces deux premières expériences, une chose est sûre Marc aime le circuit Figaro Bénéteau, il va cependant commencer par enrichir son CV d’une première expérience professionnelle afin avant de reprendre sa carrière.

 

Fin 2017, Marc quitte son travail et revient sur les pontons, en mode touche à tout, peu importe le bateau et le poste, il veut naviguer à tout prix et engranger de l’expérience.

IRC, TP52, D35, double, équipage, en l’espace de deux saisons et demi Marc gagne presque tout ce qu’il y a à gagner en IRC en méditerranée et songe très sérieusement à revenir en Figaro.

 

En 2020, grâce au soutien sans faille de mécènes rencontrés en Méditerranée, Marc peut enfin monter un projet sur le nouveau Figaro Bénéteau 3 et s’alignera sur le départ de la Solitaire du Figaro.
Une saison compliquée due à la crise sanitaire, l’empêchera de s’entrainer, mais qu’importe, Marc touche un de ses rêves du bout des doigts et ne compte pas renoncer.

Avec seulement quelques régates de début de saison en guise d’entrainement, Marc participe à la Solitaire du Figaro 2020 et termine à la troisième place du classement bizuth au général et signe la performance d’un podium au scratch de la troisième et dernière étape de cette Solitaire.

 

En 2021, toujours accompagné de fidèles Mécènes, Marc repart sur une saison Figaro avec un bateau sans nom, synonyme de recherche de partenaires.

  • 2021Solo Maitre Coq : 20ème

    Sardinha Cup : 15ème (avec Sébastien Marsset)

    Tour de Bretagne à la Voile : 25ème (avec Christophe François)
Tout le classement