Espace privé
Championnat de France  Elite  Course au large 11774

Actualités

Un nouveau « Tour Voile » en Figaro Beneteau 3 pour former les jeunes sportifs à la course au large

Samedi 3 décembre 2022

En juillet 2023, la Fédération Française de Voile et la Classe Figaro Beneteau lancent un événement destiné à former à la course au large, en créant une passerelle avec les autres disciplines nautiques. Tout en favorisant la mixité, l’objectif est de faciliter l’accès vers la course au large pour les jeunes sportifs de haut-niveau mais également pour les équipes étrangères et plus largement pour tous les jeunes souhaitant entrer dans le monde de la course au large.

 

BD National jour 3 QAPTUR33

 

Le « Tour Voile » s'intégrera dès 2023 dans l’Académie Figaro Beneteau pour favoriser la transmission entre les marins et permettre à de nouveaux entrants de découvrir la course au large en Figaro Beneteau 3.

En 2022 déjà, deux courses en double et une course en équipage composaient l’Académie Figaro Beneteau :

  • la Course Académie (en double) organisée par le Team Vendée Formation en collaboration avec la Classe Figaro Beneteau,
  • le Trophée Banque Populaire Grand-Ouest (en double) organisé par Ultim Sailing,
  • le National Figaro 3 en équipage organisé par la Classe Figaro Beneteau et le Centre Nautique de Lorient.

Le calendrier de l’Académie Figaro Beneteau 2023, ainsi que le programme du Championnat de France Elite de Course au Large, ont été annoncés lors de la remise des prix de la saison 2022 au salon Nautic à Paris le 3 décembre à 18h00 sur le Stand Beneteau.

Un Tour axé sur le sportif

Le « Tour Voile » aura lieu en Figaro Beneteau 3 pendant la première quinzaine de juillet. Avec des navigations de jour et de nuit, le programme s’annonce dense, compétitif et rythmé, alternant ralliements et parcours construits.

La Fédération Française de Voile et la Classe Figaro Beneteau ont choisi, pour le « Tour Voile », de s’appuyer notamment sur des épreuves déjà existantes du Championnat de France Elite de Course au Large.

En 2023, les équipages navigueront en Manche, à la Pointe bretonne, lors du Tour de Bretagne à la Voile. Pour la seconde partie de l’épreuve, les participants s’affronteront sur la façade atlantique. « C’est une belle manière de renforcer les échanges entre coureurs et de susciter des vocations pour participer au circuit du Championnat de France Elite de Course au Large, en double ou en solitaire », précise Jean-Bernard Le Boucher.

Ce nouvel événement aura à cœur d’être présent en alternance sur les 4 façades de l’hexagone : année 1, Bretagne et Atlantique, année 2 Manche et Méditerranée.Les équipages seront composés de quatre personnes et devront répondre à deux critères : compter au moins une femme dans l’équipage et au moins deux équipiers ou équipières de moins de 26 ans.

Un Tour économiquement et envirentalement sobre

Dans un souci de sobriété tant économique qu’environnementale, l’organisation du « Tour Voile » se fixe comme objectifs :

  • d’intégrer, si possible, des épreuves déjà programmées au calendrier de la FFVoile,
  • d’utiliser des bateaux déjà existants,
  • d’éviter le transport terrestre des bateaux,
  • de limiter les nuitées à terre des équipages.

La Fédération Française de Voile et la Classe Figaro Beneteau sont actuellement en lien avec plusieurs entreprises pour désigner un organisateur qui prendra en charge la gestion du projet et la coordination opérationnelle de l’épreuve.

En parallèle, la Classe Figaro Beneteau accompagnera les concurrents de l’inscription à la location jusqu’à la préparation des bateaux. Elle fera également le lien avec les propriétaires pour mettre en place des modalités de location avec une assistance technique mutualisée. Les équipages auront l’opportunité de s’entraîner sur plusieurs épreuves en début de saison.

L’avis de course sera publié début 2023.

Ils ont dit :

Jean-Bernard Le Boucher, Président de la Classe Figaro Beneteau : « Le « Tour Voile » est un formidable tremplin pour accéder à la course au large. L’Académie Figaro Beneteau a été créée en 2022 pour ce type d’épreuve et nous sommes ravis de collaborer avec la Fédération Française de Voile pour cet événement axé sur la formation. »

Jean-Luc Denéchau, Président de la Fédération Française de Voile : « La Fédération est particulièrement fière d’avoir la confiance d’Amaury Sport Organisation qui lui a accordé la licence de la marque « Tour Voile ». La FFVoile souhaitait relancer une compétition en équipage de courses côtières et courses hauturières pour permettre à des jeunes de découvrir ces disciplines. Cette marque prestigieuse « Tour Voile » offre une belle visibilité à l’expertise de la Fédération en matière de formation et de transmission ainsi qu’au savoir-faire en matière d’excellence de la Classe Figaro Beneteau, au bénéfice de nos jeunes sportifs. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur l’engagement de la Classe Figaro Beneteau pour accompagner ce projet ainsi que sur le Tour de Bretagne à la Voile et la Ligue de Bretagne, afin d’accueillir la première partie du « Tour Voile ». Je suis persuadé que le retour d’une compétition côtière et hauturière dont l’objectif prioritaire est la formation de nos jeunes sportives et sportifs à la navigation au large sera très bien accueilli par nos pratiquants et par les structures de la FFVoile. Un évènement de ce type manquait à notre calendrier sportif. »

 

Crédit photo : Qaptur